Les voiles latines de Saint Tropez

Cette année le rassemblement annuel des Voiles latines réunissaient trois délégations : italienne, tunisienne et catalane, durant le week-end de l’Ascension, du 25 au 28 mai 2017.

Chaque année à cette époque c’est une occasion de voir le port de Saint Tropez animé de multitudes de marins aux maillots rayés blanc et rouge.

Une soixantaine d’embarcations anciennes, à voiles latines (voiles triangulaires réalisées en coton, ou la baume et le mat ne sont libres l’un par rapport à l’autre) prennent le départ les unes après les autres depuis le vieux port, pour aller se retrouver dans la baie de Saint Tropez. On a pu (re)découvrir de vieux gréements, pointus, barques marseillaises ou catalanes, felouques et yoles, en provenance de Catalogne, de Sardaigne, de Tunisie et bien sûr de nos ports de Provence.

L’idée est de faire revivre ces embarcations. Autour de l’événement, associations, fans et touristes se retrouvent pour des animations, des dégustations le samedi matin, sur la place de la Garonne, et des rencontres.

A l’origine, en encore aujourd’hui, la possibilité de faire revivre les savoir-faire des métiers d’hier avec ateliers, expositions liées à la voile, la construction navale et toute la tradition maritime.

On a vu que la bonne humeur des marins était bien la caractéristique marine qui traverse le mieux les âges et les technologies.

Nous avons manqué le grand bal populaire animé par les gipsy "Los Amigos" au grand chapiteau...